Mathieu Crépel rencontre « Jaws » dans son film Shaka, produit et réalisé par Almo Film et Quiksilver


Shaka, « Born in the Mountains, raised by the Waves”, film produit et réalisé par Almo Film (ceux de Zabardast/ Picture Organic Clothing) et Quiksilver, nous embarque pour suivre le périple de Mathieu Crépel, champion de monde de snowbard. Il se prépare pour surfer « Jaws », cette fameuse vague d’Hawaï qui peut atteindre plus de 20 mètres. Les « Mâchoires » en anglais, aussi grosses que féroces nécessitent une condition physique parfaite et une force mentale inébranlable. Et c’est ce que nous raconte le film. 

Images sublimes, plans serrés, carnet de voyage…tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment devant le nouveau film produit par Almo Film et Quiksilver, sponsor de Mathieu. Morgan Le Faucheur, ancien snowboarder pro et aujourd’hui fondateur d’Almo Film nous embarque, avec sa caméra et sa voix, dans un périple à la fois drôle et palpitant, fortement incarné par les copains de Mathieu Crépel, et les siens, pour qui le snowboard et le surf sont devenus un mode de vie.

Mathieu Crépel est snowboarder ET surfeur. Rares sont ceux qui maitrisent les 2 disciplines et c’est ce qui rend le film singulier. On passe de la montagne à l’océan avec ce même appétit pour les défis ! C’est l’histoire de potes qui vivent la vie qu’ils souhaitent mener et dont les projets les mènent où ils veulent : « on fait tout ça pour mener cette vie dont on rêve:  voyager, rider, découvrir, rencontrer… »

Et nous, spectateur, on en sort heureux, en se disant qu’on a bien raison de suivre nos rêves, qu’ils nous portent, nous embarquent…

Le film est aussi et surtout ponctué de jolis moments, émouvants.

Surfer n’est pas sans risque on le sait, mais les descriptions fines et précises des protagonistes nous donnent des sueurs froides : l’un se brise le cou, se retrouve immobilisé des mois pour enfin retourner à l’eau « quand on est à l’hôpital si longtemps, on se rend compte que le monde continue de tourner…sans nous. Il continue… »,  l’autre manque de se noyer et raconte ce moment avec une intensité et une émotion palpable jusqu’à décrire sa technique de méditation : suivre mentalement la préparation d’un gâteau au chocolat.

Et ce moment où Mathieu Crepel rencontre Guillaume Nery, à Nice, le berceau de l’apnée internationale : il lui confie des techniques pour maitriser son stress et rester en vie sous une vague immense. (Certains disent que tomber sur une vague de plus de 6 mètres est équivalent à faire des abdos avec 90 kilos sur le torse).  On retient notre souffle en les observant s’entrainer, travailler leur capacité d’apnée et progresser.

Enfin, on est ému presqu’aux larmes quand Mathieu Crépel arrive à surfer Jaws.

Peu préparé face à ces vagues monstrueuses, jouant des coudes avec les locaux et les surfeurs pros, il parvient à se lancer et à prendre ces belles grosses vagues en prenant du plaisir et en réussissant là ou d’autres échouent.

Ce film raconte donc une histoire d’amitié mais bien plus, le dépassement de soi, la poursuite de ses rêves, et évoque surtout cette quête de liberté propre à tous les surfeurs. A voir absolument!

Il reste quelques dates pour la tournée européenne : 13 NOVEMBRE / MÉGARAMA, BORDEAUX, 14 NOVEMBRE / CINÉMA ROYAL, BIARRITZ, 16 NOVEMBRE / CINÉMA GAUMONT PATHÉ, ANNECY + 22 NOVEMBRE / OCTOBER CINEMA, MOSCOW

A suivre sur Instagram

Mathieu Crepel https://www.instagram.com/matcrepel/?hl=fr

Almo Film https://www.instagram.com/almofilm/?hl=fr

Quicksilver https://www.instagram.com/quiksilver/?hl=fr

Instagram @ Suivez-moi

Instagram has returned invalid data.
Facebook IconYouTube IconTwitter Icon