STYLE

Le style frais & coloré Modetrotter, raconté par Marie Courroy, créatrice de la marque. Rencontre.

A l’occasion de la collab Modetrotter X Albertine qui arrive dans quelques jours…patience… je suis allée rencontrer et interviewer la créatrice de la marque, Marie Courroy. L’occasion de mieux découvrir Modetrotter, de connaitre Marie et son parcours d’entrepreneure et d’en savoir plus sur la collab Albertine, notre marque de maillot de bain fétiche.

Modetrotter

En 2008, Marie lance son concept multi marques, Modetrotter. Elle propose alors des marques en exclusivité sur son e-shop : Heimstone, Roseanna, Opening Ceremony, Jacquemus… et décline un concept autour des villes.  3 looks pour une même ville . Elle travaille sur 5 villes : Paris, Londres, NYC, Berlin, Tokyo.

Le concept marche mais Marie à déjà l’idée d’en faire une marque propre. Une marque simple loin des diktats des fashion weeks etc… et qui s’adapte à son temps, 100% on line d’abord  avant de voir émerger la boutique rue d’Aboukir. C’est son style « simple et fun » qui fait sa patte, et qui marche !

« En 2015, quand j’ai réorienté Modetrotter en marque, ça a tout de suite marché. Des prix accessibles affichés et des vêtements crées puis produits à Paris. » Un vrai engagement de la part de la marque et une éthique qu’elle nourrit au fil des collections. Une collection = une thématique pays. En ce moment c’est Trinidad.

Les Tissus viennent pour la plupart d’Italie. « Je pars du tissu pour créer. J’imagine une pièce et un univers en fonction. »

« Ma méthode : choper de l’inspiration partout où je vais. Tout m’inspire… les voyages, les copines, même un papier de hot dog peut m’inspirer, une expo, la rue… J’adore Paris je me sens bien dans cette ville. J’aime toutes les villes avec une préférence pour celles des pays du sud : Italie Espagne Portugal et globalement, je suis une fille de l’ouest du globe : Amérique latine…  »

Marie, l’entrepreneure

Qui est-elle ? Une chic fille, qui nous accueille dans sa boutique parisienne du 28 rue d’Aboukir dans le 2ème. Simple et naturelle, à l’image de sa marque, Marie nous dit très vite « ne pas avoir de style, c’est bien, pouvoir être simple, chic, sportswear ou fun ça me va. »  et on comprend vite pourquoi Modetrotter cartonne à Paris et ailleurs.

Marie a grandi à Paris et aime sa ville. Elle s’inspire de ses rues, des ses habitants, des ses lieux… mais aussi de son esprit, de son ouverture à l’international. « Une ville au coeur de l’Europe qui offre une place privilégiée à celui qui aime voyager. »  Et tout part de là. Curieuse, Marie aime voyager, découvrir et s’imprégner de culture et de gens qu’elle rencontre. Son concept Modetrotter, né de ce mode de vie « nomado- citadin »: se passionner pour les voyages tout en ayant un ancrage fort pour sa ville.

Elle démarre en stage chez Vanessa Bruno, puis après un passage aux Prairies de Paris, s’épanouit chez Bash. Elle monte ensuite son concept, avec en tête l’idée d’une mode chic, bohème et simple.

« Entreprendre : c’est des hauts et de bas ! Il faut avoir le tempérament pour être capable de bien gérer les hauts et d’encaisser les bas. Il faut réussir à ne pas succomber au stress et avoir le coeur bien accroché. Je me suis souvent dit, même dans les moments de doute :  qu’est ce que je risque ?  J’ai 2 bras, 2 jambes, je pourrais toujours trouver du boulot mais il faut que j’aille au bout. Je savais que j’allais continuer… Aujourd’hui ça marche, j’ai des actionnaires et des business angels…avec qui je m’entends très bien. »

L’esprit Modetrotter

Plus qu’une marque, modetrotter c’est un univers, « un cabinet de curiosité où l’on viendrait s’inspirer » ! Travaillé mais spontané, le style Modetrotter séduit de plus en plus de clientes.  Combien de petites marques loin des Chanel et Céline se voit déjà jouer dans ces cours en gravitant dans toutes les fashion weeks du monde… Modetrotter c’est tout le contraire, avec un grand respect pour les belles maisons, la marque avance, simple et humble, mais surtout proche de ses clientes. C’est ce qui fait sa force. Allez voir les stories Instagram de la marque et Marie mise en scène par ses collaboratrices : drôles tout simplement. C’est sans doute ce naturel qui a plu à Hollysiz avec qui elles ont crée une collection capsule pour l’été 2018. .Rather Than Talking, le deuxième album de Hollysiz (Cécile Cassel), a notamment été composé entre New York, La Havane et la côte basque… il a fait de la route et correspond à l’esprit Modetrotter.

Modetrotter X Albertine

C’est tout naturellement que Modetrotter s’est associé à Albertine Swim pour une collection funky et chic, toujours. « Nous avons joué sur les paillettes et proposé des Maillots glitter, des Body leggings… »  L’idée c’est de rester confortable, élégante et chic ! On adore !!!

Les projets

« Je ne me projette pas beaucoup, je profite du moment. Je m’entoure de gens qui m’étonnent. Globalement, je me suis toujours entourée de gens inspirants. » nous dit humblement Marie.

En vrai, les collab et projets ne s’arrêtent plus : une collection Homme qui vient de sortir, la collab Albertine Swim qui arrive, et bien d’autres avec Sarenza, Galeries Lafayettes, le Monde Sauvage, Clare vivier…

MERCI MARIE, MERCI A L’EQUIPE !

Continuez ! Nous, c’est une marque qui nous fait du bien ! A suivre sur Instagram.

https://www.modetrotter.com/fr/

Partager :

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English EN Français FR