Jo pour Geoffrey, Yu pour Jutta : chez Joyu, le surf c’est une affaire de famille. Dans une jolie maison nichée à deux pas de l’océan, à Bidart, tout proche de Biarritz, on vit, on dort, on pense ride. Nous y avons passé une semaine à la veille du second confinement, alors que la vague de Belharra préparait sa plus belle session de l’année.

Bienvenue au Joyu Surf Shack

Il n’est pas chose simple de trouver un camp de surf sur la Côte d’Argent. D’Hossegor à Hendaye, on a eu beau chercher, on n’en a pas (encore) trouvé un qui arrive à la cheville des sublimes beach houses implantées à Bali ou au Sri Lanka… Heureusement, Geoffrey et Yuta ouvrent leur jolie maison basque aux passionnés de surf qui souhaitent vivre en immersion.

Comment on dort ?

À taille humaine, la Joyu Surf Shack propose deux solutions d’hébergement. La première, en chambre partagée (deux dortoirs de quatre lits), décorée avec goût et dont le confort des matelas est testé et approuvé. La seconde, en chambre double (trois au total), qui offre le maximum d’intimité et de confort, avec leur salle d’eau attitrée et une déco style surf qu’on adore !

Les lits se louent à la nuit, avec ou sans option de location de planche, ou à la semaine, solution qui ouvre la possibilité de s’octroyer les services de Geoffrey, surfeur émérite qui connaît les spots de la région comme sa poche. Lors de cette semaine de “surf guiding”, votre very own Bodhi (vous avez la référence ?) vous accompagnera sur les vagues en fonction de votre niveau et de votre envie, quitte à rallonger drastiquement les trajets pour satisfaire ses apprentis ! C’est ce qui nous est arrivé : notre semaine annonçait de très grosses houles (d’où la levée de Belharra), nous avons donc mis le cap sur Hendaye (20-30 minutes de route) chaque jour.

Comment on surfe ?

Le must ? Vous n’avez même pas à vous soucier du matos, Geoffrey a tout en stock. Fish, longboards, trackers… que des boards premium shapées par les meilleurs. Pour les plus débutants, Jo’ a aussi toute une panoplie de moussus en stock qu’il se fera un plaisir d’arnacher à son 4×4 à votre place. Service 5 étoiles ! Attention, on vous recommande tout de même de venir avec votre combi, Covid (ou pas d’ailleurs), oblige !

Dans l’eau, Geoffrey pousse les moins téméraires à passer la barre et challenge les plus avertis. En un coup d’oeil ou de Go Pro, il permet à ses padawans de corriger leurs défauts grâce à ses skills de surfeur émérite. En bon passionné, il n’hésite pas à éduquer sur les spécificités des spots du coin et à répondre aux questions. Et, par temps exceptionnel, fait des heures supp’ pour emmener sa bande être les témoins de spectacles rares : un détour par la pâtisserie Pariès… ou plutôt la levée de Belharra, dans notre cas. Un moment de dingue !

Comment on dîne ?

Si on osait, on dirait presque que la meilleure raison de se pointer au Joyu Surf Shack, c’est la cuisine de Jutta… Bon, le surf c’est cool. Mais rentrer d’une grosse session et mettre les pieds sous la table en attendant l’une des délicieuses préparations de Jutta… quel bonheur !

Midi et soir (inclus pour la formule Surf Guiding), madame Geoffrey concocte des recettes healthy et originales à partir de légumes de saison cuisinés avec goût et servies dans des bols et assiettes qui feraient pâlir les Instagrameuses parisiennes. Il paraît même qu’un livre est en préparation…

Bref, ajoutez à ça un toutou absolument craquant (coucou Gnocchi) qui vous occupera bien par temps pluvieux, et vous tenez la meilleure surf house du Pays Basque !

Joyu Surf Shack : Villa Ur Ona, 28 Rue Contresta, 64210 Bidart

Pour les réservations, c’est par ici !

Texte et photos Fanny Lyaux Gasquerel

Vous aimerez aussi

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Autres articles SURF CITIES