Sowe est une marque de maillots de bain spécialisée dans le Mix&Match créée par Perinne Lacombe-Tulasne.  Une créatrice passionnée qui a su développer un projet en phase avec les attentes des consommatrices. « Chez Sowe tous les modèles ont été conçus pour s’accorder par un choix judicieux de palettes de couleurs et détails qui font le lien quelles que soient les pièces choisies. » Rencontre.

Sowe, la marque française de maillot de bain s’est fait une place sur le marché grâce à son concept poussé de Mix&Match. 5 formes de haut, 5 formes de bas, 3 imprimés et 5 couleurs d’unis. Ce qui fait, Perrine a fait un calcul rapide, plus de 600 combinaisons possibles ! « En fonction de votre morphologie et de vos goûts, vous personnalisez votre propre maillot de bain. »

Qui est Perrine ?

Perrine a un parcours d’entrepreneure guidé par l’envie de créér et d’inventer. Formée chez Reebok, puis Nike à Paris, elle apprend les bases du design mais aussi du marketing produit. Arrivée dans le sud ouest pour piloter le design femme chez Rip Curl, elle découvre les joies de la vie près de l’océan et de la surf culture.

Pour elle, le maillot de bain tient une place primordiale. Elle monte alors, en 2012, Mademoiselle Bikini, un e-shop dédié à la vente de maillots de bain. Déjà, le concept de Mix&Match y tient une place importante : son site propose de mélanger les modèles et les tailles pour convenir à toutes les morphologies. Elle fait ses armes avec ce projet. Bien qu’habituée à concevoir et créer des modèles, elle se heurte aux exigences de la vente en ligne et à des enjeux très techniques de e-shop : seo /visibilité Google, ventes…. Bref, une grande partie de son travail s’approche de la technique, là où elle trouve son bonheur dans la création.

L’envie de créer prend le dessus et elle monte sa marque Sowe ,en 2017, où elle peut s’exprimer et pousser encore plus loin le concept de Mix&Match.

Le concept Mix&Match

Chez Sowe, tu peux créer ton ensemble, peu importe ta morphologie. « Et ça change tout ! Qui n’a pas eu un haut trop petit avec une culotte trop grande et vice versa? »

« J’ai toujours porté les maillots comme ça. Déjà petite, j’aimais dépareiller mes maillots de bain. J’avais l’impression d’avoir un nouveau maillot. Je fais attention aux morphologies. Donc je propose plusieurs modèles et on peut dépareiller. Il faut que la gamme puisse quasiment tout mixer »

Sowe

Sowe signifie South West, » le sud ouest que j’ai adopté et dont l’environnement est si important pour moi aujourd’hui. Ici le mode de vie est plus simple et plus calme. Il n’y a aucun bruit chez moi, je suis à la campagne. »

« Sowe commence a marcher sur Instagram, car on a un état d’esprit facile et simple avec des prix accessibles. Nos lignes sont faites pour être jolies et confortables. Nous avons eu beaucoup de retours sur nos combis surf, qui font le bonheur des surfeuses pour leur confort. »

La mode oui, mais durable

« La gamme active est justement une manière de rendre durable les collections. On utilise le tissu et on leur donne une 2ème vie.

On utilise une base de matière recyclée pour la 1ère gamme active. Je précise : sur les unis. En 2021, tous les unis de la marque seront confectionnés dans une gamme faite à partir de filet de pêche recyclé:  Econyl

Dans 2 ans on en parlera plus, car tout le monde le fera, mais ça nous tient à coeur de développer des produits plus durables. Les matière structurées ne permettent pas encore d’utiliser de matière recyclée. On bosse dessus. »

Tes conseils pour se lancer

« Trouver ses appuis. Mon mari m’a beaucoup soutenue. Tu ne te payes pas forcément. Je n’étais pas seule, il portait le projet avec moi.

Il faut être déterminé et sortir de sa zone de confort. J’ai vraiment bavé avec mademoiselle bikini. Mais c’est précisément ce qui m’a permis de monter mon projet, ce que je voulais vraiment faire, Sowe. C’était une formation, j’ai appris de mes erreurs. C’est la passion qui m’a tirée vers le haut et le sens que j’y mettais.

Lors d’un bilan de compétences, la nana m’a dit que je ne lancerai pas ma boite car j’avais besoin de travailler avec gens au quotidien. Tu es en solo quand tu démarres une entreprise. Mais tu vois j’ai lancé mon projet et aujourd’hui je travaille avec des partenaires, des employés… Donc il ne faut pas écouter les gens.

Enfin, allons apprendre des choses avant de se lancer. Il faut avoir une expérience ! »

Nous vous avions parlé de la marque en 2019, ici

La nouvelle collection sort demain, le 1er mai ! Allez voir par ici

 

 

Vous aimerez aussi

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Autres articles STYLE