TALKSCITY BREAK

Siargao Island, Philippines : les spots de Justine

En attendant l’épisode#2 du monde de Justine, voici quelques tips pour ceux qui voyagent ou à garder pour un prochain SurfTrip. Merci Justine. Précises et efficaces, tes descriptions donnent envie d’aller “tater le swell” comme ils disent. On te retrouve dans quelques jours…
Les spots à découvrir :

– Le fameux Cloud 9 : spot de renommée internationale, une droite courte, barrel, rapide et pour surfeur avancé.
– Quicksilver tout près : plus petite vague, rapide take off, petit barrel parfois, gauche et droite. Blindé!
– Tuazon : un mini cloud 9, au pic profond et rapide, gauche et droite, peut monter vite en taille et puissance.
– Pasagan ou cimetary (car juste en face d’un cimetière face à l’océan) : spot plus profond, gauche et droite, des vagues qui roulent joliment, peut être massif en temps de gros swell. (vraiment massif!!) un de mes spots préféré ici car un peu plus profond même s’il fonctionne mieux à marée basse. C’est là où j’ai eu mes belles sessions.
– Matanjak ou Hawaii Jak spot : peu profond, rapide, pic qui tabasse, c’est là où la famille Agudo surf tous les jours. J’aime pas trop ces vagues, elles m’effraient, mais quand c’est pas trop gros, elles sont suffisamment puissantes et fun.
– Daku Island ; une droite longue qui roulent au top. Spot plus profond, tu prends un bateau 15 min pour y aller, tu sautes dans le grand bleu pour pagayer jusqu’au pic:)
– Rock Island : mon session top avec la planche plus longue, en plus, coup de bol, on était trois dans l’eau à ce moment là, Frank et Tim new zelandais, très bon surfeur. Ce spot est très souvent BLINDE! Une droite qui déroule et un pic qui fouette un peu.
– Le top, Philippine Deep : du bateau (j’étais déjà blessé donc pas de ride ici), des vagues massive mais au take off bien doux, et qui déroulent tranquille. Mais putain quel mur d’eau!!
– Et Salvacion… : avec la mangrove aux alentours, tu prends un petit bateau depuis un village de pêcheur hyper calme et beau, après 30 min de moto, une droite qui déroule parfaitement, peut monter haut mais take off doux juste à côté du pic. Faut être méga rapide au pic.
Sinon au nord, il y en a encore quelques autres : Burgos, mais aussi Pacifico, où on a passé une après midi. Un pic vicieux et rapide mais une vague qui déroule au top. Et surtout tu surfes avec les minos du coin qui sont tout sourire et rident avec des boards toutes pourries mais ils s’en foutent, leur aire de jeu c’est l’océan, alors ils y passent des heures. C’est très beau…

Vous aimerez aussi

1 Commentaire

  1. […] Uns ambiance tranquille et encore préservée pour cette île sublime des Philippines. Souvenez-vous, Justine, longboardeuse – globetrotteuse parisienne nous racontait Siargao, « un paradis pour surfeurs », nous disait-elle.  La célèbre vague Cloud 9 accueille les surfeurs confirmés mais de nombreux spots pour longboards sont accessibles partout sur l’île. Tous les spots, énoncés par Justine, sont ici […]

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Autres articles TALKS