FISHPEOPLE, un film sur la vie transformée par la mer


Fishpeople, le film documentaire attendu de Patagonia a été projeté cette semaine pour quelques privilégiés. Réalisé par Keith Malloy, le film raconte les histoires de personnages exceptionnels qui ont dédié leur vie à la mer.

J’ai eu la chance d’assister à la projection et de découvrir ces magnifiques images, mais aussi de rencontrer et d’interviewer Léa Brassy, Surfeuse- aventurière ambassadrice de la marque Patagonia.

Marque très engagée, Patagonia est aujourd’hui exemplaire sur la notion de protection de l’environnement et prône une économie plus solidaire : à travers ses produits (les combinaisons sont sans néoprène), à travers ses engagements sociaux, à travers sa communication… le film Fishpeople est l’illustration de cet engagement.

Le film de 49 min raconte 6 destins liés à la mer où plus précisément que la mer à transformés, accompagnés dans des étapes de vie parfois difficiles.

KIMI WERNER Pêcheuse sous-marine Haleiwa, Hawaï. « C’est quand vous pensez avoir tout compris et tout maîtrisé… que l’océan vient vous donner la leçon de votre vie, encore et encore. »

Pêcher pour se nourrir et faire plaisir aux siens, voici ce qui guide Kimi. Elle ne fait qu’un avec l’océan et le dit elle même : elle est un poisson comme un autre dans l’eau. On en a la démonstration en la voyant se tenir à l’aileron d’un requin pour le suivre dans sa trajectoire marine. Impressionnante !

LYNNE COX Nageuse en eau libre Long Beach, Californie . « Quand j’ai nagé des États-Unis à la Russie, j’ai traversé la ligne de changement de date… j’ai donc nagé du présent au futur. »

Lynne a la capacité de réguler la température de son corps pour nager dans des eaux atteignants les 6 degrés.

MATAHI DROLLET Surfeur et pêcheur Teahupo’o, Tahiti. « L’océan m’a donné tout ce que j’ai. Je ne sais pas ce que je ferais sans lui. »

Matahi surfe de grosses vagues et nous parle de l’humilité qu’il ressent lorsqu’il est à l’eau. Ce jeune surfeur a dompté Teahupoo et a surpris tout le monde. Il nous dit : » on croit qu’on va mourrir…et c’est ce qui fait qu’on se sent vivant »

RAY COLLINS Photographe Wollongong, Australie.« Je veux montrer l’océan comme un élément qui vit, qui respire, décrire toutes ses forces impressionnantes et sensibiliser à sa fragilité tranquille. »

Ray était minier jusqu’à il y a quelques mois. Là aussi humilité et passion sont les guides de vie de ce photographe de vagues, aujourd’hui reconnu pour son travail.

EDDIE DONNELLAN Surfeur et travailleur social à San Francisco, Californie. « Nous n’essayons pas d’en faire des surfeurs. Nous essayons de permettre à ces enfants de sortir de leur monde et de découvrir quelque chose de nouveau. »

Eddie emmène des enfants des quartiers défavorisés de San Francisco dans l’océan, qui pour la plupart n’ont jamais vu l’océan. Il leur dit : « on se sent libre dans l’océan ».

DAVE RASTOVICH Surfeur Byron Bay, Australie. « Dans ma vie, à chaque fois qu’une épreuve s’est présentée, je suis allé surfer et tout a changé. Ce n’est pas qu’un jeu. Ce n’est pas qu’un passe-temps stupide. C’est bien plus profond que cela. »

Cette figure emblématique du surf nous parle de fun et de plaisir à l’eau. La performance et la compétition ne font pas partie de son univers. Pour lui, le surf est une thérapie même si il concède que la plupart des surfeurs apprécie l’adversité que représente l’océan.

Au delà des images sublimes tournées aux quatre coins du monde, le film retranscrit parfaitement les émotions que l’océan véhicule à travers une narration précise.

Et passionnés que nous sommes, nous nous retrouvons totalement dans les propos recueillis  : « l’océan est tellement grand », « il est une thérapie », « un lieu de culte intime pour certains », « on se sent libre dans l’océan », « toute cette énergie autour de nous », « où que j’aille dans le monde dès que je suis dans l’eau je me sens comme à la maison »,  « je me suis dit que le surf dans ma vie allait la rendre extraordinaire, saine et passionnante »

Fishpeople nous renseigne sur la manière dont nous pouvons dépasser nos limites en trouvant un sens plus profond à la vie dans la pureté des eaux salées. A voir et revoir !

Les dates de la tournée européenne sont à retrouver sur le site Patagonia.

Fishpeople sera disponible dès juillet 2017 sur la plateforme de téléchargement iTunes.

En attendant, voici le trailer :

  

 

Instagram @ Suivez-moi

  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
  • Instagram Image
Facebook IconYouTube IconTwitter Icon