La surf music est apparue en Californie à la fin des années 50. Issue de cette culture hédoniste du surf, de la plage et du soleil, elle est aussi la première forme de rock propre à la West Coast, et symbolisée par le “surfer stomp” danse proche du twist.

1965 AP Photo, File

Pour en savoir plus sur ce courant musical, nous avons rencontré Max Maire, le batteur du groupe de Surf Music français Demon Vendetta. Il nous explique les origines de la Surf Music et nous donne sa selection des 15 artistes à écouter.

Avant tout, la surf music est une musique instrumentale, initiée par les beach boys, elle emerge via la culture teenage fin 50 début 60 en Californie. Elle s’inspire des bruits des vagues et des rouleaux avec les fameux effets de guitares très reverbés.

 

1/ Dick dale, un des musiciens phare de cette période a été mis a l’honneur dans Pulp Fiction de Tarantino. Il sort son premier disque de musique surf  « Let’s Go Trippin’ » en 1961.

Depuis, des artistes se sont essayés à ce style de musique et des dérivés ont vu le jour : surf wave, rock surf , hip hop surf, metal surf… Ici, les 15 autres artistes classiques à écouter et ré-écouter :

2/ Les Ventures

Ils s’en sont défendus mais les Ventures ont clairement marqué l’histoire du rock instrumental et ouvert la voie à Dick Dale et au surf rock. Ils tournent encore aujourd’hui, notamment au Japon où ils sont des légendes.

3/ Les Beach Boys

Avant de devenir le groupe de rock ambitieux aux atours psychédéliques qu’on lui connait, les Beach Boys ont participé à l’essor de la surf music, notamment avec l’album Surfin’ USA qui mettait l’accent sur des instrumentaux surf, une reprise de Dick Dale et une version impeccable de Misirlou. Mais leur plus gros apport fut incontestablement le chant et leurs superbes harmonies.

4/ The Surfaris

Les stars oubliées. Si le nom des Surfaris fut très vite éclipsé par celui des Beach Boys, il n’en demeure pas moins que les musiciens ont été en haut des charts pendant quelques années avec de jolis morceaux inventifs.

5/ Wrecking crew

Le Wrecking Crew était un groupe informel de musiciens de studio de classe internationale basé à Los Angeles, de formation jazz ou classique, et qui était le plus fameux ensemble de musiciens de studio de toute l’histoire de la musique américaine.

6/ Nancy Sinatra

On la surnomme alors « l’icône du cool ». En 1967, You Only Live Twice, la chanson du générique d’entrée du film de James Bond, on ne vit que deux fois. Au cours des années 1970, Nancy Sinatra s’associe avec Lee Haslewood qui est déjà le compositeur de plusieurs de ses « tubes ». Leur duo, sur un créneau proche de Sonny and Cher, entre dans les charts avec des chansons telles que Some Velvet Morning ou Summer Wine. 

7/ Link Wray

Link Wray figure dans le top 50 des 100 plus grands guitaristes sélectionnés par le magazine Rolling Stone. Il rencontre ses premiers succès à la fin des années 1950, se démarquant à l’époque par son blues rock violent et amplifié, rendu rugueux par une distorsion outrancière pour l’époque, surtout avec l’usage de l’effet Larsen qu’il est le premier à domestiquer volontairement.

https://youtu.be/MGEYO5KTIQ0

8/ Duane eddy

Né en 1938, Duane Eddy se fait remarquer en tant que guitariste pour son jeu et sa customisation de Gibson Les Paul à laquelle il ajoute un vibrato -modèle qui n’en possède pas en temps normal, il associe ainsi un son vibrant à sa guitare au son plutôt classique d’une guitare utilisée surtout dans le jazz. A la fin des années 50, Duane Eddy vient s’installer en Californie à la demande de son ami Lee Hazelwood,  guitariste et producteur qui souhaite l’enregistrer. « Moovin’ Groovin’ » est enregistré en 1957 et pose ainsi l’une des bases de la surf music.

9/ Johnny & hurricanes

Johnny and the Hurricanes est un groupe américain de rock instrumental créé en 1957 autour de Johnny Paris. Cette formation connut son premier succès avec Crossfire au début de 1959.  Leur son se caractérisait par l’utilisation d’un orgue, en l’occurrence un chord organ de Hammond, une innovation pour l’époque dans le rock.

 

10/ Johnny fortune

L’artiste se fait connaitre avec le titre surf rider, un titre emblématique de la Surf Music

 

11 / Man or Astro man? Album destroy all Astro men

Brisé sèchement par la déferlante rock britannique, le surf rock s’éteint à la fin des 60’s pour mieux renaître 20 ans après, notamment grâce au coup de pouce de Pulp Fiction qui remet le style au goût du jour. Man Or Astro Man fait partie de ce revival en mêlant surf rock instrumental, influences punk et science fiction.

 

12/ Jon & the night riders

Jon and The Nightriders, un groupe de Surf Music américain né pendant la seconde vague de la surf music en 1979. Connue son instrumental rock.

13/Dusty watson

Batteur de formation Dusty Watson, rejoint différents groupes et initie le punk surf.

14/ Los straight jackets

Toujours dans cette idée de revival hybride, les Straitjackets sont réputés pour leurs concerts particulièrement barrés. Déguisés en catcheurs mexicains, les musiciens de Nashville distillent depuis 1995 un rock instrumental teinté de surf et de rockabilly.

 

15/ The penetrators

Et l’album locked and loaded

 

Et la Surf Music en France

  • Canibal mosquitos
  • Razerblades allemand
  • Irradiates
  • Arno De Dea and the cluckwork wizzard
  • Demon vendetta

Rentrouvez Demon vendetta 16/01 a l’international à Oberkampf

 

 

Vous aimerez aussi

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Autres articles CULTURE