ETHICSOUTDOOR

Tendance Eco-lodge : l’exemple du Jardin des Colibris en Guadeloupe

Eco-tourisme et tourisme responsable

A l’image du tourisme développé au Costa Rica, véritable modèle de l’éco-tourisme dans le monde avec la préservation de zones naturelles, ses tribunaux de l’environnement… La Guadeloupe et plus globalement, les îles antillaises, se sont elles aussi mises à l’eco-tourisme.

Une forme de tourisme plébiscitée par les voyageurs motivés par un retour à la nature et à l’authenticité, mais aussi curieux de nouer de véritables liens avec la destination et ses habitants. L’éco-tourisme c’est un tourisme plus vert, un tourisme plus durable.

Cette nouvelle forme de tourisme, qui séduit de plus en plus, propose aujourd’hui une large gamme de logements. Ils répondent à des critères de respect de l’environnement très précis et peuvent prendre plusieurs formes : des campings aux eco-lodges conçus en pleine nature.

En 2019, 73 % des voyageurs internationaux ont l’intention de séjourner au moins une fois dans un hébergement éco-responsable. Selon une étude sur le tourisme responsable réalisée par booking 

La cabane au Jardin des Colibris, en Guadeloupe

Qu’est qu’un éco-lodge ?

Pour se voir attribuer le titre d’eco-hébergement, l’hébergement touristique doit s’inscrire dans une démarche destinée à limiter son impact sur l’environnement. Cet engagement est certifié par un écolabel européen et/ ou international comme le label clef verte. Ou encore, comme en Guadeloupe, un label conçu par le comité du tourisme, la Palme Verte.

Un hôtel « vert » est un établissement respectueux de l’environnement qui suit des engagements et des pratiques écologiques. Ces hôtels doivent être certifiés écologiques par un tiers indépendant ou par l’État où ils se trouvent.

Les cases créoles au jardin des Colibris, en Guadeloupe

Focus sur le jardin des colibris, implanté dans la forêt de Guadeloupe

Matthieu, propriétaire des eco-lodges « Au jardin des colibris », à Deshaies, en Guadeloupe, nous explique en quoi son lieu est classé eco-responsable. Il a gagné la Palme Verte, distinction délivrée par le Comité du Tourisme qui répond à des critères strictes :

  • Respect et préservation de la biodiversité : toutes les infrastructures sont installées dans le respect de la nature. Pas de climatisation, mais des constructions conçues en ventilation naturelle. Des arbres préservés, aucun déchet jetés dans la nature, des produits bio utilisés pour l’entretien.
  • Energie renouvelable : chauffe-eau solaires, économiseurs d’eau… « tout ce qu’on peut faire on le fait » nous explique-t-il. « On fait attention a ce qu’on lave car ce sont mes équipes qui centralisent les lessives.  On consomme de manière consciente. »

  • Compost : compost et tri des poubelles pensés et mis en place sur l’ensemble du site, ce qui est rare dans les structures touristiques. Economiseurs d’eau partout dans les chambres, les cuisines et les salles d’eau.

    5 compost dans le domaine

  • Un séjour acheté = un arbre planté. « On finance la plantation d’un arbre, en partenariat avec Reforest’action. Le client a un code pour aller replanter son arbre. En 2018, nous avons financé une plantation de cacaoyers en Haiti, 500 arbres plantés. »

Le domaine « Au Jardin des Colibris » s’étend sur un colline qui surplombe la baie de Deshaies avec une vue ahurissante. « On s’est glissés dans la forêt. » nous explique Matthieu. « On ne coupe pas d’arbres pour pouvoir s’intégrer dans la forêt. »

La vue depuis la villa Nature Bay

Et pour cause, les 12 logements, bientôt 16,  sont implantés en pleine forêt au milieu d’une faune et d’une flore variées.  Mitoyennes avec le jardin botanique, les cases créoles et autres lodges en bois sont pensées pour épouser parfaitement la nature : douches à l’extérieur, pas de vitres mais des espaces ouverts avec le concert des oiseaux.

Une cabane dans les arbres

Le lieu offre différents types de logement dont des eco-lodges inspirés de Bali pour les derniers construits et bâtis dans les arbres. Le bois utilisé pour les construction est évidemment PEFC  » chaque fois qu’on utilise le bois, pour 1 arbre coupé, 2 arbres sont plantés. »

Le service avant tout 

Matthieu et sa femme qui ont créé le lieu il y a 15 ans ont toujours eu à cœur de préserver l’environnement et de s’installer parmi les arbres et la nature plutôt que d’imposer leur rythme. Leurs nombreux voyages leur ont permis de penser leur eco-hôtel comme un espace dédié au bien-être des visiteurs avec de nombreux services et une équipe au petit soin : activité proposées et bookées pour vous avec de nombreux partenaires, des locations de voiture facilitées, des services de restauration souples…

Un lieu où il fait bon vivre !

Et pour dormir, on vous conseille le jungle lodge !

En savoir plus

Ecolodge en Guadeloupe

https://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/economie/au-jardin-des-colibris-recoit-la-premiere-palme-verte-du-tourisme-509896.php

http://www.lesilesdeguadeloupe.com/tourisme/fr-fr

Au jardin des colibris

Petit déjeuner

Les espaces extérieurs

Les chambres bénéficiant de ventilation naturelle

 

Partager :

1 comment

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

English EN Français FR